Modèle des pays nordiques

Comme la gauche américaine embrasse une plate-forme qui continue à ressembler de plus en plus comme un rêve socialiste, il est commun pour ceux sur le droit de contrer avec l`exemple du Venezuela comme le cauchemar du socialisme dans la réalité. Une réponse commune de la gauche est que le socialisme (ou le socialisme démocratique) fonctionne très bien en Suède, en Norvège et au Danemark. Il est certainement vrai que la Suède, la Norvège, la Finlande et le Danemark sont des réussites économiques notables. Ce qui est faux, c`est que ces pays sont particulièrement socialistes. Malgré les valeurs communes, les pays nordiques prennent des approches différentes de l`administration pratique de l`État-providence. Le Danemark dispose d`un haut degré de fourniture du secteur privé de services publics et de bien-être, parallèlement à une politique d`immigration d`assimilation. Le modèle de bien-être de l`Islande est fondé sur un modèle de «bien-être au travail» (voir le tarif des travaux), tandis qu`une partie de l`État-providence finlandais comprend le secteur bénévole qui joue un rôle important dans la prestation de soins aux personnes âgées. La Norvège s`appuie le plus largement sur la fourniture publique de bien-être. [41] le modèle nordique a attiré une attention considérable de la part d`autres pays. Beaucoup se demandent si elle fournit un modèle pour les petits pays où les citoyens sont plus homogènes en termes de leurs opinions et expériences encore vivent dans la pauvreté ou la répression en raison des politiques du gouvernement marxiste.

D`autres croient qu`il fournit un modèle pour réformer le capitalisme non contrôlé qui a créé l`inégalité de revenu notable et les différences dramatiques entre la qualité de vie entre les riches et les pauvres dans les Nations prospères. Assis entre l`économie contrôlée des régimes marxistes et le capitalisme non contrôlé à l`autre extrémité du spectre, le modèle nordique est parfois appelé «la troisième voie». Qu`est-ce qui fait fonctionner le modèle nordique? Une combinaison d`histoire partagée et de développement sociétal est créditée d`une grande partie de son succès. À la différence des domaines qui se sont développés autour de la formation de grandes exploitations appartenant à des entreprises, l`histoire de la Scandinavie est en grande partie une agriculture axée sur la famille. Le résultat est une nation de petites entreprises entrepreneuriales dirigées par des citoyens confrontés à la même série de défis. Les solutions qui profitent à un membre de la société sont susceptibles de bénéficier à tous les membres. Cette mentalité collective se traduit par une citoyenneté qui fait confiance à son gouvernement parce que le gouvernement est dirigé par des citoyens cherchant à créer des programmes qui profitent à tous. En conséquence, les citoyens choisissent volontiers de payer des impôts plus élevés en échange des avantages qu`ils et leurs membres de la famille pourront jouir. Il en résulte des services financés par des fonds publics, tels que les soins de santé et l`éducation, qui sont d`une telle qualité que l`entreprise privée n`a aucune raison d`offrir ces services ou de la place pour les améliorer.

Cet état d`esprit est resté intact en tant qu`entreprises capitalistes développées. Néanmoins, les pays nordiques ont un score très élevé en termes d`indicateurs majeurs du bien-être et du développement. La Norvège et le Danemark sont les premiers et les cinquièmes de l`indice de développement humain des Nations Unies. Le Danemark, la Finlande, la Norvège et la Suède ont été parmi les six pays les moins corrompus du monde, selon l`indice de perception de la corruption produit par Transparency International. Par la même mesure, le Royaume-Uni se classe dixième, l`Islande 14e et le 18e. George Lakey, auteur de Viking Economics, affirme que les américains méconnaissent généralement la nature de l`État-providence nordique: chacun des pays nordiques a ses propres modèles économiques et sociaux, parfois avec de grandes différences par ses voisins. [9] à partir de 2018, tous les pays nordiques se classent fortement sur l`IDH ajusté aux inégalités et l`indice de paix mondial. Le modèle nordique est confronté à des pressions notables sur sa durabilité.

Deux des préoccupations les plus importantes sont le vieillissement de la population et l`afflux d`immigrants. En ce qui concerne le vieillissement de la population, une grande base de jeunes contribuables et une population plus petite de résidents plus âgés recevant des services est le scénario idéal.